Prendre quelqu'un en grippe

Prendre quelqu'un en grippe avoir de l'aversion, de l'antipathie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GRIPPE — La grippe est une maladie hautement contagieuse, à la fois banale et redoutable puisqu’elle atteint un nombre considérable de sujets, le plus souvent de façon relativement bénigne, mais peut aussi provoquer, chez des personnes âgées ou affaiblies …   Encyclopédie Universelle

  • grippe — (gri p ) s. f. 1°   Terme familier. Fantaisie, goût passager, capricieux. •   [Le duc de Noailles] c est un homme de grippe, de fantaisie, d impétuosité successive, SAINT SIMON 317, 142. •   Il [le régent] eut bien de la peine à se contenter des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GRIPPE — s. f. Fantaisie, goût capricieux. Il se ruine à nourrir beaucoup de chevaux qui ne lui servent pas, c est sa grippe. C est la grippe de bien des gens d acheter beaucoup de livres qu ils ne lisent point. Dans ce sens, il est familier et peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • prendre — [ prɑ̃dr ] v. <conjug. : 58> • 980; lat. prehendere I ♦ V. tr. A ♦ Mettre avec soi ou faire sien. 1 ♦ Mettre dans sa main (pour avoir avec soi, pour faire passer d un lieu dans un autre, pour être en état d utiliser, pour tenir). Prendre un …   Encyclopédie Universelle

  • PRENDRE — v. tr. Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée. Prendre une pierre. Prendre une plume. Prendre un bâton. Prendre la main, le bras, l’oreille à quelqu’un. Prendre quelqu’un par la main. Prendre un cheval par la bride. Prendre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PRENDRE — v. a. ( Je prends, tu prends, il prend ; nous prenons, vous prenez, ils prennent. Je prenais. Je pris. Je prendrai. Je prendrais. Prends. Prenez. Que je prenne. Que je prisse. Pris. ) Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • prendre — (pren dr ), je prends, tu prends, il prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent : je prenais ; je pris ; nous prîmes, vous prîtes, ils prirent ; je prendrai ; je prendrais ; prends, qu il prenne, prenons ; que je prenne, que nous prenions ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GRIPPE — n. f. T. de Médecine Maladie infectieuse, épidémique et contagieuse qui débute brusquement et se manifeste de façons très variées, sous forme de catarrhe, de gastro entérite ou de névralgies. Attraper la grippe. Un accès de grippe. Le frisson de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • grippe-sou — [ gripsu ] n. • 1680; de gripper et sou ♦ Personne avare qui économise sur tout et cherche à obtenir de l argent par tous les moyens. ⇒ rapiat. Des grippe sous. Adj. Il est assez grippe sou. ● grippe sou, grippe sous ou grippe sou nom masculin… …   Encyclopédie Universelle

  • tic —    Prendre quelqu un en tic , c est à dire se prendre défavorablement contre quelqu un. On dit, se prendre de grippe contre quelqu un …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.